L’enseignement à distance nécessite certes des supports particuliers, mais la bonne nouvelle c’est que ces ressources peuvent également enrichir l’enseignement présentiel ! Le travail nécessaire pour créer ces supports est donc un bon investissement pédagogique pour bonifier un cours, quelle que soit au final la façon dont il sera donné.

Des supports d'enseignement pour quoi faire ?

En plus de donner du contenu, dans une optique de transmission des connaissances, les supports pédagogiques proposées aux étudiants peuvent servir toutes les composantes d’un enseignement  :

  • Introduire le thème, le chapitre,
  • Compléter, illustrer ;
  • Mettre en perspective ;
  • Accompagner vers les connaissances ;
  • Résumer une notion, le chapitre.

Des supports pérennes

L’utilité première de supports complémentaires au présentiel est ainsi de fournir une accessibilité permanente aux contenus du cours et d’offrir un éclairage complémentaire. Ces ressources peuvent également aider au renforcement des apprentissages, par exemple :
  • renforcer la compréhension des concepts difficiles du cours,
  • (re)mobiliser les connaissances préalables nécessaires,
  • renforcer l’autonomie des étudiants dans leurs apprentissages,
  • augmenter l’intérêt et la motivation pour la matière.
Dans des conditions “normales” de reprise des cours à la rentrée 2020, les supports pédagogiques qui vont être élaborées ou collectées en vue d’une partie distancielle de l’enseignement ne seront pas perdues ni inutiles :
  • En cas d’enseignements hybrides : ils deviennent le coeur du cours et l’enseignant peut se consacrer à l’accompagnement de ces ressources, à distance ou en présence ;
  • En cas d’enseignement présentiel : les supports sont proposées aux étudiants en complément au cours en face à face et l’enrichissent.

L’orchestration des supports d'enseignement

La mise à disposition de supports si élaborées soient-ils n’est pas le cours ; Donner à lire, ou visionner une vidéo n’est pas suffisant pour réellement soutenir l’apprentissage. Ces supports s’intègrent dans un scénario pédagogique. Ils doivent être structurées selon les résultats d'apprentissages attendus et accompagnées de consignes d’exploitation.

Pour en savoir plus : Le guide du distanciel

Les différents types de supports

Les ressources éducatives libres


Avant  de se lancer dans la production de supports d'enseignement, ce qui est assez chronophage, il peut être opportun de rechercher s’il n’en existe pas une version partagée par la communauté universitaire qui conviendrait.Tout en assurant une certaine constance dans la forme des supports, il ne faut pas hésiter à les mixer avec des ressources complémentaires, cela permet de s’adapter au mieux à la diversité des apprenants.Ces supports peuvent donc prendre différentes formes : vidéos, extraits d’ouvrage, articles scientifiques, podcasts, émissions de radio, documentaires, articles de presse, infographies, présentations interactives, conférences…etc.

Où trouver des REL ?

  • Les ressources de l’Université numérique (des cours et de ressources dans différentes disciplines) et d’Unisciel
  • Les vidéos de conférences et cours sur Canal U
  • Le Catalogue de vidéos de Thot Cursus (pour le supérieur mais aussi pour le secondaire et le primaire)
  • Le portail national de ressources pédagogiques numériques Sup-Numérique
  • Le portail Fun-ressources (Un ensemble de ressources et d'outils pédagogiques au service de l'hybridation des formations dans l'enseignement supérieur)
Pour en savoir plus : Vidéo et ressources du Webinaire Unisciel organisé par la Faculté.

Principes d’utilisation / droits d’auteurs et licences

Attention, les ressources mises à disposition des étudiants doivent respecter le droit d’auteur et plus généralement les licences d’exploitation.
Pour cela, le plus simple est de piocher dans les REL pour créer ses propres ressources ou les réutiliser telles quelles. Les ressources sous licence peuvent cependant être utilisées en respectant quelques grands principes :
  • Si la licence de la ressource est disponible, s’y conformer ;
  • Obtenir de l’éditeur ou de l’auteur le droit d’usage pédagogique ;
  • N’utiliser qu’un extrait à des fins pédagogiques ;
  • Si la ressource est accessible en ligne, dans une version légale, faire un lien vers le site hébergeur plutôt que de la recopier ou la télécharger.
Attention ! Un usage restreint à la classe n’est pas un usage privé ; un usage privé ne doit s’entendre qu’au sein du seul cercle familial.

Pour en savoir plus :

Le polycopié de cours


a
 
  • Pour quoi faire ? Introduire et transmettre.
  • C’est quoi ? A quoi ça ressemble ? Le cours rédigé, avec une table des matières, un plan apparent structurant…
  • Comment la/le faire ? Logiciels éditeurs de texte.
 


La capsule vidéo


a
  • Pour quoi faire ? Introduire, transmettre, illustrer/mettre en perspective, résumer et remédier.
  • C’est quoi ? A quoi ça ressemble ? Enregistrement vidéo de 3 à 5 min (10 min max), avec en fond un diaporama ou des images, suivant un scénario écrit au préalable et un script.
  • Comment faire ? En utilisant un diaporama sonorisé , en autonomie avec l'un des logiciels présentés dans la rubrique "outils".

Le diaporama commenté

a
  • Pour quoi faire ? Introduire, transmettre et illustrer/mettre en perspective.
  • C’est quoi ? A quoi ça ressemble ? Enregistrement d’un commentaire audio uniquement, avec en fond un diaporama ou des images. Ressource de cours par excellence avec la capsule vidéo, une bonne alternative pour ceux qui sont réticents à se filmer.
  • Comment la/le faire ? En utilisant un diaporama sonorisé , en autonomie avec l'un des logiciels présentés dans la rubrique "outils".
 

La réaction multimédia


a
  • Pour quoi faire ? Illustrer-mettre en perspective, résumer, remédier et accompagner.
  • C’est quoi ? A quoi ça ressemble ? Enregistrement vidéo ou audio “à chaud”, avec ou sans support. La correction d’un devoir par exemple peut s’appuyer sur la captation du devoir lui-même présenté à l’écran. Elle est réalisée généralement sans script et permet de donner un peu plus de spontanéité à un retour asynchrone.
  • Comment la/le faire ? En utilisant un diaporama sonorisé , en autonomie avec l'un des logiciels présentés dans la rubrique "outils".

Le diaporama pdf annoté


a
  • Pour quoi faire ? Transmettre et illustrer/mettre en perspective.
  • C’est quoi ? A quoi ça ressemble ? Le diaporama du cours en pdf avec des commentaires complémentaires. Les commentaires sont les notes associées à chaque diapositive.
  • Comment la/le faire ? Il suffit dans votre logiciel de présentation (impress, powerpoint,…) de rajouter des notes (ou commentaires) à chaque diapositive puis de sauvegarder le tout en pdf.

L'infographie


a
  • Pour quoi faire ? Illustrer/mettre en perspective et résumer.
  • C’est quoi ? A quoi ça ressemble ? Une notion, un concept ou un chapitre du cours présenté sous forme de schéma, cartographie, carte mentale, etc.. pour illustrer des informations.
  • Comment la/le faire ? Avec un logiciel de dessin, un service en ligne d’illustration, un logiciel de carte mentale... (voir rubrique "outils").