Sciences et techniques

Vous êtes ici : Sciences et techniques

logo-Retour à la page d'accueil

Personnel de l'université

Khadija OUGUERRAM

Coordonnées

Bureau
241a
Tél
0228080173 (n° interne : 320173)
Mail
Khadija.Ouguerram@univ-nantes.fr
Site internet
http://www.angers-nantes.inra.fr/Les-unites/PHAN

Discipline(s) enseignée(s)

Physiologie animale et Nutrition

Thèmes de recherche

Etude du métabolisme du cholestérol chez l'homme et des modèles animaux (Rat, Souris sauvage, souris apoE-/-, chien, hamster)

Activités / CV

Activités de Recherches en cours
-HDR -
Université de Nantes (2002)
-Publications :
-Pub Med

Informations complémentaires

UMR 1280 Physiopathologie des Adaptations Nutritionnelles (PhAN)

Situation /Catégorie  : PU


Contrats de Recherche

Flux en temps réels et approche nutritionnelle : 2 clés pour le développement d'une plateforme pré-clinique intégrée pour une validation prédictive de leads associée au traitement du « syndrome métabolique » (ANR "transversalis")
Agence Nationale de la Recherche
Partenaire du projet (2 équipes)
2007 - 2010
Ce projet est porté par une PME, Physiogenex, qui est spécialisée dans la validation fonctionnelle de nouvelles molécules associées au diabète et à l'obésité. Le savoir faire de départ était concentré autour de la mesure des flux glucidiques. En raison du besoin industriel croissant et des relations très étroites entre désordres lipidiques et glucidiques, la volonté a été de rapidement développer des outils complémentaires. Ceux-ci devaient être capables de mesurer l'ensemble des désordres métaboliques pour valider l'efficacité d'une molécule dans sa globalité. Afin d'atteindre cet objectif ambitieux les outils d'origine ont été complétés par des techniques de mesure des flux d'acides gras libres (lipotoxicité, stéatose hépatique) et des flux de lipoprotéines (athérosclérose). Dans cette démarche, la mesure des flux était indispensable pour la transposition de données pré-cliniques sur le volet clinique. Dans ce cadre, seule une approche dynamique intégrant l'ensemble des volets relatifs aux désordres métaboliques sur un modèle pré-clinique unique constitue une approche relevante. C'est pourquoi, capitalisant sur le savoir faire de départ, un modèle pré-clinique innovant d'origine nutritionnel a été mis en place. L'objectif est de reproduire la pathologie clinique dans son ensemble et non de façon ciblée et réductrice (approche génétique). Dans ce projet notre laboratoire se concentre notamment sur l'étude des flux de lipoprotéines.

Nutrition périnatale et empreinte métabolique (Nupem)   Région des Pays de la Loire
Partenaire du projet (13 équipes)
2007 - 2010
La nutrition périnatale détermine la croissance du foetus, puis du nourrisson, mais peut également conditionner la susceptibilité de l'adulte à développer des maladies métaboliques (obésité, maladies cardiovasculaires). Ce projet vise à étudier l'impact de constituants alimentaires apportés pendant la période périnatale sur l'acquisition de divers fonctions physiologiques du nourrisson et les conséquences à l'âge adulte. L'Axe 1 porté par notre laboratoire étudiera l'impact de l'apport périnatal en acides gras poly-insaturés (AGPI) -3 sur le risque de syndrome métabolique. Les perturbations du métabolisme glucidique, lipidique, de l'état inflammatoire, de la fonction endothéliale, de la fonction mitochondriale et des neuromédiateurs de la prise alimentaire, seront mesurées. L'Axe 2 étudiera les effets d'une supplémentation néonatale en oligosaccharides proches de ceux du lait humain sur la maturation de la barrière intestinale en analysant la perméabilité et le risque allergique alimentaire (passage d'antigènes). L'Axe 3 abordera l'impact d'une alimentation hyperprotéique chez le nouveau-né de faible poids de naissance. Les effets sur les fonctions métaboliques de la flore intestinale, la composition corporelle, et les centres hypothalamiques régulant le comportement alimentaire, seront étudiés. L'Axe 4 quantifiera la présence de contaminants chimiques, biologiquement actifs sur les fonctions endocrines, dans le lait maternel et les préparations pour nourrissons. Nous développerons des outils d'analyse métabolomique par spectrométrie de masse et résonance magnétique nucléaire sur des prélèvements d'urines afin d'obtenir un profil global de l'action des nutriments sur le métabolisme des nouveaux-nés. Les résultats de ce projet devraient révéler les effets bénéfiques de produits aisément incorporables dans des préparations pour nourrissons, leurs productions étant assurées par les industriels de la région. La convergence d'équipes régionales de néonatologistes, obstétriciens, métaboliciens, chimistes analytiques, physiologistes, statisticiens et sociologues autour d'un objectif commun, favorisera l'émergence dans la Région des Pays de la Loire, d'un pôle de recherche en nutrition périnatale.      

Depuis 2008, plusieurs contrats (avec l'industrie et la régions PdL) :

Prévention dès le stade périnatale du développement de la plaque d'athérosclérose et des facteurs de risque associés. Utilisation des stratégies nutritionnelles et pharmacologiques

 

Mis à jour le 02 mai 2024.
https://sciences-techniques.univ-nantes.fr/khadija-ouguerram