• Le 10 juillet 2019
    La Cité, 5 rue de Valmy Nantes, amphi 450

    Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

  • De 19:00 à 20:30

Claire Pacheco en train de mettre en place l’analyse d’une œuvre d’art © Christophe HARGOUES / C2RMF / AGLAE / CNRS PhotothèqueDepuis 30 ans dans les sous-sols du Louvre, l’Accélérateur Grand Louvre d’Analyse Elémentaire (AGLAE) est exclusivement dédié à l’étude d’objets du patrimoine culturel, à l’interface des sciences humaines et naturelles. Parce que ces artefacts sont très souvent uniques, fragiles et précieux, un prélèvement, même micrométrique, n’est pas envisageable. Pour cette raison, une ligne de micro-faisceau de particules a été développée spécialement pour réaliser des analyses par faisceau d’ions directement sur l’œuvre.

Aujourd’hui, le projet New AGLAE a pour but de mettre à la disposition des équipes de recherche françaises et européennes une ligne de faisceau « nouvelle génération ». Claire Pacheco, responsable d’AGLAE, nous détaillera le projet, mené en partenariat avec la société Thalès. Venez découvrir comment la physique des particules permet de percer les secrets d’objets prestigieux du patrimoine culturel et artistique !

Conférence organisée en marge du congrès général de la société française de physique par les laboratoires IETR, IMN, Subatech et le GIP Arronax, avec le soutien de l’université de Nantes.

Contact pour plus d’informations : Freddy Poirier, Arronax, poirier@arronax-nantes.fr