• Le 04 décembre 2018
    De 12:45 à 13:45
    Campus Lombarderie
    Amphi Pasteur (bât.2)
  • de 12h45 à 13h45 (ouverture des portes à 12h30)

Alan Dalton, professeur de physique des matériaux à l'Université du Sussex (Brighton, Angleterre), est actuellement présent à l'Institut des Matériaux Jean Rouxel (IMN - Université de Nantes, CNRS) en tant que chercheur invité. Il donnera une conférence, le mardi 4 décembre, entre 12h45 et 13h45, ouverte à un large public : "Balls, Rods and Sheets: Nanoscale Building Blocks for Tomorrow's Technologies".

Le professeur Alan Dalton, qui a enseigné à l'Université de Surrey, a rejoint le Département de physique et d'astronomie de l'Université du Sussex (Brighton, Angleterre) en février 2016 en tant que professeur de physique des matériaux. Ses travaux de recherche menés avec l'équipe de Surrey se concentrent sur la compréhension des relations fondamentales structure-propriété dans les matériaux contenant des structures unidimensionnelles et bidimensionnelles comme les nanotubes de carbone, le graphène et autres nanomatériaux en couches. Il s'intéresse particulièrement au développement d'applications viables pour les composites organiques nanostructurés (mécaniques, électriques et thermiques). Il s'intéresse également à l'assemblage dirigé et à l'auto-assemblage de nanostructures en macrostructures fonctionnelles et, plus récemment, à l'interfaçage de matériaux biologiques avec des matériaux inorganiques et organiques synthétiques et leurs applications associées.
 

"Balls, Rods and Sheets: Nanoscale Building Blocks for Tomorrow's Technologies"

En 1959, Richard Feynman a donné sa conférence désormais célèbre intitulée "There's Plenty of Room at the Bottom", discutant des nombreuses possibilités de manipulation et de construction de matériaux à l'échelle nanométrique. Au cours des deux dernières décennies, pléthore de nouveaux nanomatériaux passionnants tels que les nanotubes de carbone, le graphène et les nanofils métalliques ont émergé. Ces matériaux ont des propriétés physiques et chimiques incroyables et ont le potentiel de révolutionner les technologies dans une gamme de domaines allant de l'ingénierie à la médecine. Alan Dalton évoquera les progrès récents dans l'assemblage contrôlé de ces éléments de base à l'échelle nanométrique pour en faire des matériaux et des dispositifs fonctionnels. Grâce à un contrôle précis de ce processus d'assemblage, il est possible de développer de nouvelles technologies aux fonctionnalités inégalées.  Alan Dalton présentera une série de domaines d'application, tels que les nouvelles technologies d'écran tactile, des tissus actifs ou encore les muscles artificiels, en soulignant le potentiel de la nanotechnologie pour changer nos vies dans les années à venir.

In 1959 Richard Feynman gave his now classic talk entitled "There's Plenty of Room at the Bottom" discussing the many possibilities of manipulating and building materials at the nanoscale. In the last two decades a plethora of exciting new nanomaterials have emerged such as carbon nanotubes, graphene and metal nanowires. These materials have incredible physical and chemical properties and have the potential to revolutionize technologies in a range of areas from engineering to medicine. I will discuss recent advances in the controlled assembly of these nanoscale building block into functional materials and devices. Through precise control of this assembly process it is possible to develop new technologies with unsurpassed functionality. I will describe a range of application areas including new touchscreen technologies, active tissue scaffolds and artificial muscles highlighting the potential for nanotechnology to change our lives in the coming years.