• Il ne peut pas voir, ni toucher, ni sentir. Il n’est ni considéré comme une espèce végétale ni animale. Et pourtant, cet organisme vivant est bien plus intelligent que l’on ne croit. Le "blob", cellule unique composée de millions et de millions de noyaux, intrigue les biologistes par sa capacité à s’adapter et sa faculté à vivre et à survivre dans son milieu naturel. Une équipe de recherche du laboratoire Unité de Fonctionnalité et Ingénierie des Protéines (UFIP – Université de Nantes / CNRS) étudie son fonctionnement pour mieux en comprendre les mécanismes biologiques, plus proches de l’homme que l’on ne croit…

  • L'Institut des Matériaux Jean Rouxel (IMN | CNRS, Université de Nantes) accueille le Professeur C. Austen Angell (School of Molecular Sciences, Arizona State University, Tempe AZ, 85287, USA) pour un séminaire "Metal-to-semiconductor transitions in liquid chalcogenides and relevance to phase change materials for ultrafast non-volatile digital memory technology" le lundi 24 juin à 10h00.

  • Une équipe de recherche internationale, à laquelle participent des chercheurs du Laboratoire de planétologie et géodynamique (LPG – Université de Nantes / CNRS / Université d’Angers), a dévoilé de nouvelles images haute résolution de Saturne et de ses anneaux récupérées par la sonde Cassini. Les résultats ont récemment été publiés dans la revue Science.

  • -

    Nantes accueille l'un des plus important congrès de physique (8 au 12 juillet 2019). Unique en France, le congrès général de la Société Française de Physique (SFP) réunira 600 chercheurs internationaux - dont un tiers de doctorants et post-doctorants. L'objectif sera de dresser un panorama actualisé et multidisciplinaire des dernières avancées en physique, tous domaines confondus

  • Benjamin Rondeau, maître de conférence au Laboratoire de Planétologie et Géodynamique (CNRS / Univ. Nantes / Univ. Angers) donnera une conférence au Muséum de Nantes le mardi 18 juin 2019, à 20h30 : "Les gemmes de l'Himalaya, promenade géologique pour découvrir la naissance des gemmes".

  • Des scientifiques de l’Institut des matériaux Jean Rouxel (IMN) et du laboratoire Chimie et interdisciplinarité, synthèse, analyse, modélisation (CEISAM - CNRS / Université de Nantes) ont découvert un matériau organique inédit pouvant stocker de l’électricité et du sel en milieu marin. Ces travaux, publiés dans Advanced Energy Materials, permettent d’envisager à terme des batteries aqueuses immergées au large de nos côtes pour le stockage des énergies renouvelables et le dessalement de l’eau de mer.

  • Des chercheurs de l’Institut des matériaux Jean Rouxel (IMN / Université de Nantes – CNRS), en collaboration avec le Münster Eletrochemical Energy Technology (Université de Münster, Allemagne), ont trouvé une solution permettant de favoriser le développement à bas coût de "supercondensateurs à ions lithium" pour stocker l’énergie électrique. Ces travaux, publiés dans la revue Advanced Energy Materials, permettent d'envisager une prochaine commercialisation.

  • -

    La 55ème édition des Rencontres Internationales de Chimie Thérapeutique (RICT) aura lieu à la Cité des congrès de Nantes du 3 au 5 juillet 2019. Cette édition, consacrée aux recherches effectuées à l'interface entre la Chimie et la Biologie pour la découverte de médicaments, est organisée par la Société de Chimie Thérapeutique et par différents membres de laboratoires de l'Université de Nantes : CEISAM (Chimie Interdisciplinarité, Synthèse, Analyse, Modélisation - Univ.Nantes/CNRS - Faculté des Sciences et des Techniques) et IICiMed (EA 1155 Cibles et Médicaments des Infections et du Cancer - Faculté des Sciences Pharmaceutiques et Biologiques).

  • Le Laboratoire des Sciences du Numérique de Nantes (LS2N - Université de Nantes - CNRS - Centrale Nantes - IMT Atlantique) accueille le Docteur Julie LaRoche (Dalhousie University, Nova Scotia, Canada) lors d'un séminaire (en anglais) ouvert à tous, le jeudi 6 juin prochain.

  • L'Institut des Matériaux Jean Rouxel (IMN - Université de Nantes, CNRS) accueille, le 14 juin 2019, la première journée de la Fédération de Recherche PhotoVoltaïque en région.

  • Pierre Lebranchu, docteur en neurosciences et en médecine, praticien ophtalmologiste au CHU de Nantes, et Patrick Le Callet, professeur à l'Université de Nantes, spécialiste en intelligence artificielle, traitement des images et perception visuelle, participeront à la prochaine édition des conférences TEDx IleDeNantes, samedi 15 juin.

  • -

    Dans le cadre du projet GeoPlaNet, le Laboratoire de Planétologie et Géodynamique (Université d'Angers - Université de Nantes - CNRS) organise une école de terrain internationale en Géosciences Planétaires sur les interactions fluides-roches dans le Système Solaire. L’événement se déroulera du 23 septembre au 1er octobre prochain dans les Pyrénées.

  • -

    Le colloque international « La cartographie de la flore, un outil au service des politiques publiques de la biodiversité », organisé par le Conservatoire botanique national de Brest, Bretagne Vivante et leurs partenaires, se tiendra à Nantes les 7 et 8 juin 2019. Ce colloque, organisé en hommage au professeur Pierre Dupont, souhaite mettre en avant les relations entre les travaux scientifiques actuels sur la biodiversité végétale, dont la cartographie floristique, et les politiques publiques de préservation de la nature.

  • Journée Scientifique annuelle du programme de recherche PIRAMID.

  • Conférence de Pedro Alexandrino Fernandes de l'Université de Porto, Portugal.

  • L'Université de Nantes accueille le workshop "Monitoring of structures in complex environment: offshore wind turbines" le 22 mai 2019, sur le site de la Faculté des Sciences et des Techniques.

  • Le séminaire Penser l'interdisciplinarité en SHS donne la parole à Yves Gingras, Professeur d'Histoire et de Sociologie à l’Université du Québec à Montréal (UQAM)

  • La Faculté des Sciences et des Techniques de l'Université de Nantes accueille une journée “Julia et optimisation” le 17 juin 2019.

  • -

    10 ans après sa création, ISEECap (*) est de retour à Nantes. Près de 200 chercheurs experts de renommée mondiale se réunissent du 6 au 10 mai 2019 à la cité des congrès pour un symposium international consacré à tous les sujets liés au stockage d'énergie capacitive. Si la question de l’énergie est un enjeu économique et sociétal majeur, la recherche autour des technologies de stockage performantes et durables avec entre autre les "supercondensateurs" sont au coeur des préoccupations des chercheurs depuis de nombreuses années. Un rendez-vous incontournable que Thierry Brousse, vice-président délégué à la valorisation à l'Université de Nantes , chercheur à l’Institut des Matériaux de Nantes (IMN) et président du symposium a souhaité, avec les organisateurs, ouvrir à l’ensemble de la communauté scientifique locale en les invitant à la dernière matinée du congrès (vendredi 10 mai) pour leur faire bénéficier des avancées dans ce domaine.