• Suite à de la découverte d'une nouvelle espèce minérale rarissime, la lasnierite, le Laboratoire de Planétologie et Géodynamique (LPG - Université de Nantes / Université d’Angers / CNRS) organise une conférence le jeudi 17 janvier 2019 à 13h00. L'occasion de découvrir la lasnierite ainsi que les nouvelles techniques de définition d'espèces minérales.

  • Pour l'année universitaire 2018-2019, plusieurs nouveaux rendez-vous autour de la diffusion de la culture scientifique et technique sont proposés à la Faculté des Sciences et des Techniques dont "Les rendez-vous des calés décalés" qui ont déjà eu lieu le 27 septembre et le 6 décembre. C'est désormais au tour des "Brain & Breakfast" : rendez-vous à la Cafèt' Sciences le mardi 29 janvier 2019, entre 9h30 et 10h30 pour découvrir le projet de recherche PIRAMID, au coeur de l'interaction protéine-protéine, autour d'un café !

  • Titan, le plus gros satellite de Saturne, continue de fasciner les astronomes. Une équipe de recherche internationale (1), à laquelle participent des chercheurs du laboratoire de planétologie et géodynamique (LPG – Université de Nantes / Université d’Angers / CNRS), a compilé l’ensemble des données du spectromètre imageur de la sonde Cassini (VIMS) pour créer une carte globale et inédite de la surface de Titan.

  • Une première mondiale. Une équipe de recherche (1) pilotée par le Laboratoire de planétologie et géodynamique (LPG - Université de Nantes / Université d’Angers / CNRS) a découvert une nouvelle espèce minérale rarissime : la lasnierite. Un échantillon type a été déposé au Muséum d’Histoire Naturelle de Paris et une description de cette espèce sera prochainement publiée dans le European Journal of Mineralogy.

  • Ce séminaire a été lancé par des enseignants-chercheurs en sciences des données issus de plusieurs établissements nantais ayant pour ambition d’amorcer, et à terme, de faire vivre les échanges entre équipes sur le thème du traitement des données. Le séminaire vous donne rendez-vous sur le campus sciences de l'Université de Nantes le jeudi 13 décembre pour un après-midi consacré à la thématique des forêts aléatoires.

  • Alan Dalton, professeur de physique des matériaux à l'Université du Sussex (Brighton, Angleterre), est actuellement présent à l'Institut des Matériaux Jean Rouxel (IMN - Université de Nantes, CNRS) en tant que chercheur invité. Il donnera une conférence, le mardi 4 décembre, entre 12h45 et 13h45, ouverte à un large public : "Balls, Rods and Sheets: Nanoscale Building Blocks for Tomorrow's Technologies".

  • Déjà labellisée par deux fois cette année par le Conseil européen de la recherche (ERC), l’Université de Nantes poursuit sur sa lancée en obtenant un troisième important financement pour l’un de ses chercheurs. Patrick Giraudeau, professeur de chimie analytique au laboratoire CEISAM (Chimie et Interdisciplinarité : Synthèse, Analyse, Modélisation) et spécialiste en résonance magnétique nucléaire, vient à son tour de décrocher un prestigieux financement européen pour son projet de recherche. Le programme SUMMIT – consacré à la résonance magnétique - a été retenu dans le cadre de l’appel à projets Consolidator grant. Il s’agit également du deuxième ERC obtenu par le laboratoire CEISAM cette année.

  • Difficile de parler des technologies liées à l’hydrogène sans parler d’Olivier Joubert (Institut des matériaux Jean Rouxel - Université de Nantes/CNRS). Dans ce domaine, le chercheur cumule les casquettes et on le retrouve souvent comme référent CNRS pour ces questions énergétiques. Dans son laboratoire, son attention se porte sur les matériaux. Des matériaux à destination de la transformation de l’hydrogène en électricité, évidemment.

  • Rendez-vous le vendredi 7 décembre 2018, de 12h30 à 13h30 en Amphi Pasteur, pour la deuxième session de l'évènement "Les rendez-vous des calés décalés" : cette fois-ci la Faculté des Sciences et des Techniques a invité Yann Pellegrin (CEISAM) à venir raconter l'Histoire - avec un grand H - de la matière, d'Aristote à Mendeleïev en passant par les alchimistes.

  • Conférence de Jana Sopkova, enseignante-chercheuse au Centre d'Etudes et de recherche sur le médicament de Normandie, le 5 décembre 2018 à 14h au Laboratoire CEISAM salle Marie Curie.Le sujet de la conférence portera sur : "Structure-guided design of Mcl-1 inhibitors".

  • La qualité des travaux de recherche des enseignants-chercheurs et chercheurs de l'Université de Nantes a été une nouvelle fois reconnue par les jurys scientifiques de l’Agence nationale de la recherche (ANR). 31 projets sur des domaines de recherche précis (cancérologie, ingénierie tissulaire,...) ont été retenus dans le cadre de deux appels à projets.

  • Sept enseignants-chercheurs et chercheurs du Laboratoire de planétologie et géodynamique de Nantes (LPG – Université de Nantes – Université d’Angers - CNRS) participent à la nouvelle mission spatiale sur Mars - pilotée l’Agence spatiale américaine (NASA) dont le décollage s'est déroulé le 5 mai 2018, en Californie. InSight s'est posée sur Mars le 26 novembre 2018 pour une durée nominale de 2 ans.

  • Nos chercheurs sont prometteurs ! Emilio Bastidas-Arteaga (Institut de recherche en génie civil et mécanique - GeM) et Camille Latouche (Institut des matériaux de Nantes – IMN) font partie des lauréats de de l’appel à projet "Etoiles montantes" de la Région Pays de Loire qui a pour objectif de soutenir et accompagner les jeunes chercheurs à haut potentiel.

  • Plusieurs enseignants-chercheurs et chercheurs du Laboratoire de planétologie et géodynamique de Nantes (LPG – Université de Nantes – Université d’Angers – CNRS) participent à la mission spatiale internationale martienne, InSight, pilotée l’Agence spatiale américaine (NASA)* et dont l'atterrissage sur Mars est prévu pour le 26 novembre 2018. Venez échanger avec eux le 30 novembre pour partager les premiers instants d’InSight sur Mars et revenir sur cette extraordinaire mission qui permettra d’explorer les profondeurs de la planète rouge.

  • Dans le cadre de l'Ecole Thématique GeoPlaNet - sur les Interactions fluides-roches dans le Système Solaire - organisée à Nantes du 12 au 16 novembre 2018 par le Laboratoire de Planétologie et Géodynamique, Olivier Grasset, Interdisciplinary Scientist de la mission JUICE et Professeur à l'Université de Nantes, donnera une conférence grand public au Muséum d'Histoire Naturelle de Nantes le 13 novembre à 20h30 : "JUICE - Exploration du système de Jupiter".

  • A l'invitation de Henri Ho et de Kennedy Ho, de l'Asian Institute of Gemological Sciences, Emmanuel Fritsch, Professeur à l'Institut des matériaux Jean Rouxel (IMN - Université de Nantes/CNRS) et responsable du DU de Gemmologie de l'Université de Nantes, a conduit une expédition de trois scientifiques et d'un photo-reporteur dans la célèbre vallée des pierres précieuses de Mogok, en Birmanie, entre 2013 et 2017. Ensemble, ils ont ensuite écrit collectivement un livre pour relater leur aventure humaine et scientifique : "Mogok - La vallée des pierres précieuses".

  • Au cours de la dernière décennie, les objets connectés ont pris une place importante dans notre vie quotidienne pour diverses applications (loisirs, surveillance, mesures de constantes vitales en santé,...). Parvenir à les alimenter suffisamment en énergie est devenu un enjeu majeur pour la communauté scientifique. Dans un article récemment publié dans le journal Energy & Environmental Science, Jean Le Bideau et Thierry Brousse, professeurs à l’Université de Nantes et chercheurs à l’Institut des Matériaux Jean Rouxel (IMN), en collaboration avec un enseignant-chercheur de l'Université de Lille, dressent une revue détaillée des enjeux de l’autonomie énergétique pour l’Internet des objets miniatures. Il présentent notamment deux dispositifs de stockage électrochimique de l’énergie actuellement à l'étude dans les deux laboratoires.

  • De plus en plus utilisées par les nouvelles technologies (smartphones, tablettes,…), les batteries "Li-ion" (lithium-ion actuel) s’avèrent aussi de plus en plus gourmandes en ressources pour fonctionner. Des chercheurs nantais de l’Institut des matériaux Jean Rouxel (IMN - Université de Nantes/CNRS) et du Laboratoire de Glycochimie, des antimicrobiens et des agroressources (CNRS/Université de Picardie Jules Verne) ont découvert un moyen inédit d’augmenter l’énergie de ces batteries grâce à l’ajout de magnésium. Ces résultats, publiés dans Nature Communications, pourraient permettre le développement de nouvelles batteries à faible impact environnemental et plus compétitives par rapport aux batteries Li-ion actuelles.

  • L'Université de Nantes accueille la 5ème édition du workshop international “Recent Advances in Multi-Objective Optimization (RAMOO)” le jeudi 15 novembre 2018, sur le site de la Faculté des Sciences et des Techniques.