• Les virus ne sont pas tous de méchants organismes. Certains pourraient même nous permettre de traiter plusieurs pathologies par thérapie génique. Des chercheurs nantais étudient la possibilité d’utiliser des virus chimiquement modifiés pour développer de nouveaux médicaments capables de cibler plus spécifiquement un organe ou un tissu.

  • -

    Le Centre Henri Lebesgue, laboratoire d'excellence du programme Investissements d'avenir et dont le Laboratoire de Mathématiques Jean Leray (LMJL) de l'Université de Nantes est membre fondateur, organisme un semestre thématique "physique mathématique et géométrie" entre avril et septembre 2020. Il a pour but de réunir des experts internationaux de ces problématiques et l'ensemble des acteurs du Centre Henri Lebesgue intéressés par les interactions entre la physique et les mathématiques avec une attention particulière portée aux aspects géométriques. Le semestre s'articulera autour d'une série de sept colloques de format différents (workshop, conférences internationales, écoles de recherche), dont certains sont organisés par des membres du LMJL.

  • -

    MIRA, espace dédié à l’artisanat contemporain et à l’art graphique, exposera du 7 février au 12 avril des sculptures en verre soufflé de microalgues (les diatomées), fruit de la rencontre entre l’artiste-chercheuse-designer Lucile Viaud, le souffleur de verre Stéphane Rivoal de l’atelier Silicybine, Vona Meleder, chercheuse à l’Université de Nantes (laboratoire Mer Molécules Santé - MMS) et le médiateur scientifique Maxime Labat. Ces pièces exceptionnelles, acquises par la Ville de Nantes, rejoindront ensuite les collections du Muséum.

  • La Faculté des Sciences et des Techniques organise un événement permettant à ses étudiants en Licence et Master d'en savoir plus sur la thèse et de découvrir le vrai quotidien des doctorants. Rendez-vous en Aamphi 121 (bât.26) le mardi 18 février 2020, de 17h à 18h30, pour un moment d'échanges privilégiés dans une ambiance conviviale et décontractée (sur inscription).

  • L’Université de Nantes et Stereolux s’associent de nouveau pour vous proposer la Nuit Blanche des Chercheurs, un événement gratuit au croisement de l’art et de la recherche. Cette 4e édition a pour thématique "Preuves en images". Devez-vous montrer pour prouver ? Illustrer pour raconter ? Quelles influences jouent les images sur vos interprétations ? Et ces images, sont-elles un point de départ ou une finalité ? Peut-on prouver sans illustrer ? Jusqu’à démontrer l’invisible ? Nos scientifiques vous invitent à redessiner les contours de votre perception et repenser votre quotidien grâce à des preuves en images. Profitez de deux lieux, Stereolux et la Halle 6 Ouest, pour découvrir ce que la science vous réserve !

  • De retour à la Cafèt' Sciences pour ce troisième Brain & Breakfast, petit-déjeuner scientifique, de l'année organisé le vendredi 24 janvier 2020, de 9h15 à 10h30. Des chercheurs du Laboratoire de Planétologie et de Géodynamique (LPG), de l'Institut des Matériaux (IMN) et de Subatech vous présenteront le projet CIPress : Solubilité de l'iode et du chlore dans les matrices de déchets nucléaires : Approche expérimentale sous haute pression. Venez nombreux !

  • Les "hautes terres" de l’hémisphère sud de la planète Mars sont considérées comme des terrains homogènes dont l’origine remonte à plus de quatre milliards d’années. Une équipe de planétologues français et américains menée par Sylvain Bouley, enseignant-chercheur au Laboratoire de géosciences Paris-Saclay et impliquant notamment des chercheurs du Laboratoire de planétologie et géodynamique (LPG Nantes // Université de Nantes - Université d'Angers - CNRS), vient de mettre en évidence un morceau de croûte singulier. Ses propriétés géophysiques et géochimiques évoquent celle de la croûte continentale terrestre et suggèrent la possibilité d’un continent caché sous la surface de Mars. Ces travaux ont été publiés le 6 janvier dans la revue Nature Géoscience.

  • Originaire de Landerneau, la mathématicienne du Laboratoire des sciences du numérique de Nantes (LS2N // Université de Nantes - Centrale Nantes - CNRS - INRIA - IMT Atlantique) a reçu une bourse Jeunes talents du programme L’Oréal Unesco pour les femmes et la science. Portrait.

  • Cette journée est co-organisée par le CAPHI, le Laboratoire de mathématiques Jean Leray, le Centre François Viète et la MSH Ange Guépin, dans le cadre d’une série de rencontres interdisciplinaires sur le thème « Espaces empiriques, espaces conceptuels : approches croisées, philosophie et mathématiques ».

  • En raison de la grève dans les transports, la conférence est annulée. // Alain NGUYEN, directeur de l'équipe Recherche Opérationnelle du groupe Renault, donnera une conférence ouverte à tous sur la recherche opérationnelle dans la chaîne logistique de Renault le jeudi 12 décembre 2019, de 10h30 à 12h00.

  • L’École des Arts Joailliers de Van Cleef & Arpels a créé des bourses d’études destinées à des étudiants inscrits en Master - orienté recherche - à l'université et qui effectuent un stage sur un sujet en lien avec la joaillerie. Cette année un étudiant qui effectue un stage recherche en gemmologie est lauréat de la bourse : Maxence Vigier intègrera l'Institut des Matériaux Jean Rouxel pour un stage sur la luminescence orange des saphirs et rubis, sous la direction de Emmanuel Fritsch. Une nouvelle reconnaissance de la qualité du travail de recherche en gemmologie effectué à Nantes.

  • Rendez-vous à la BU Sciences pour le deuxième petit-déjeuner scientifique de la saison, Brain & Breakfast, organisé le vendredi 29 novembre 2019, de 9h15 à 10h30. Cette fois, le thème sera le nucléaire au service de la santé et l'équipe du GIP Arronax viendra nous présenter leurs projets.

  • -

    La BU Sciences organise une exposition des photogrammes réalisés dans le cadre de la Semaine Décalée Halloween, qui a eu lieu à la Faculté des Sciences et des Techniques du 21 au 25 octobre 2019.

  • En raison des mouvements sociaux, le séminaire est reporté (la date sera indiquée ultérieurement). // Ce séminaire, lancé par des enseignants-chercheurs issus de plusieurs établissements nantais, a pour ambition d’amorcer, et à terme, de faire vivre les échanges entre équipes sur le thème du traitement des données. Le séminaire vous donne rendez-vous sur le campus sciences de l'Université de Nantes le 19 décembre 2019 pour un après-midi consacré à la thématique de l'analyse topologique des données.

  • Il ne peut pas voir, ni toucher, ni sentir. Il n’est ni considéré comme une espèce végétale ni animale. Et pourtant, cet organisme vivant est bien plus intelligent que l’on ne croit. Le "blob", cellule unique composée de millions et de millions de noyaux, intrigue les biologistes par sa capacité à s’adapter et sa faculté à vivre et à survivre dans son milieu naturel. Une équipe de recherche du laboratoire Unité de Fonctionnalité et Ingénierie des Protéines (UFIP – Université de Nantes / CNRS) étudie son fonctionnement pour mieux en comprendre les mécanismes biologiques, plus proches de l’homme que l’on ne croit…

  • -

    Comment décoder le génome humain ? Pourquoi a t-on si peur de l'Intelligence artificielle ? L'IA peut-elle devenir folle ? A l'occasion de la 20e édition des Utopiales, le plus important évènement européen dédié à la science-fiction, les chercheurs et enseignants-chercheurs des laboratoires de l’Université de Nantes vous attendent autour de conférences, ateliers et rencontres. Du 31 octobre au 4 novembre, venez partager et rencontrer nos chercheurs à la Cité - le centre des congrès de Nantes pour cultiver votre curiosité et votre imaginaire !

  • Sébastien Gouëzel, directeur de recherche au CNRS au Laboratoire de mathématiques Jean Leray (LMJL - CNRS / Université de Nantes), a été récompensé du Prix Brin 2019 qui récompense le travail exceptionnel d'une mathématicienne ou d'un mathématicien dans la théorie des systèmes dynamiques et des domaines connexes.

  • Nous sommes dans l'année du cinquantième anniversaire de la mission Apollo 11. L'ensemble des missions d'exploration de la Lune dans le cadre du programme Apollo (1969-1972) constitue un évènement majeur dans l'histoire de l'humanité. Pourtant, cette première étape de la progression de l'homme dans l'espace est aujourd’hui quelque peu oubliée. Le but de la conférence est de rappeler comment l'homme a procédé pour aller sur la Lune et en explorer sa surface. Nous passerons en revue les vaisseaux utilisés, les phases propulsées d'un vol sur la Lune et les activités des astronautes sur la surface lunaire, une façon de revivre cette formidable aventure et aussi d'en tirer des leçons pour l'exploration future de la Lune et de Mars. Il est important et toujours bon de se souvenir des pionniers qui ont marché sur la Lune il y a 50 ans. Ils ont vécu une expérience extraordinaire que je vous invite à partager, en attendant qu'un jour l'aventure continue.