• -

    La 9ème édition du Symposium Francophone de Synthèse Totale (SFST9) aura lieu à Nantes les Jeudi 23 et Vendredi 24 Mai 2019. Ce congrès vise à favoriser l'émergence d'un pôle français de synthèse totale en fédérant les différents acteurs de cette discipline, et en mettant en avant de jeunes chercheurs.

  • -

    "MAGNETICA, une expo attirante" est une exposition expérimentale sur le magnétisme. Son objectif est d’amener le public à découvrir, par l’expérience, les principes du magnétisme et ses effets à l’origine de nombreuses applications de notre quotidien, depuis les aimants usuels jusqu’à des résultats de recherches récents. Une expérience humaine et ludique à la frontière des arts et des sciences.

  • -

    Ce colloque est organisé pour les 70 ans de Bernard Helffer, Professeur émérite à l'Université de Nantes et fortement impliqué au Laboratoire de Mathématiques Jean Leray (LMJL / Université de Nantes - CNRS). Ses travaux d’envergure contribuent à augmenter la visibilité de la recherche en mathématique en Pays de Loire.

  • En 2008, la recherche nantaise - à l’initiative commune des laboratoires Subatech et CRCINA - se dotait d’un accélérateur de haute énergie et de haute intensité unique en Europe. Le cyclotron Arronax, situé à Saint-Herblain a pour objectifs de produire des radioéléments d’intérêt pour la médecine nucléaire et la radiochimie. Dix ans plus tard, cet équipement de pointe est un élément incontournable pour la recherche en physique, chimie et biologie ainsi que pour les sciences médicales avec une ambition de fédérer un cluster de recherche pluridisciplinaire de dimension internationale et de permettre rapidement l’émergence d’une filière radiopharmaceutique.

  • 3 minutes pour faire un exposé clair, concis et surtout convaincant autour d’un sujet de recherche, c’était le défi proposé par Ma thèse en 180 secondes. Mercredi 6 mars 2019, à Stereolux, dix jeunes candidats se sont prêtés à un exercice de vulgarisation scientifique pas comme les autres... À la façon d'un one man/woman show, les docteurs (ou doctorants) se sont succédés sur scène pour présenter leur sujet de thèse, toutes disciplines confondues, de façon accessible, ludique, parfois humoristique. En jeu, la possibilité d'accéder à la 2de étape de ce concours international : la finale régionale.

  • -

    L'Ambassade de France aux Etats-Unis organise une fois par an, et dans chaque consulat, le « French American Innovation Day ». Cet évènement vise à stimuler l'innovation dans des secteurs économiques et de recherche, dans lesquels les deux pays ont des compétences industrielles et académiques complémentaires et une volonté de coopérer. Dans ce cadre, l'Institut Universitaire Mer et Littoral (IUML / Université de Nantes, Centrale Nantes, ENSM, IFREMER et CNRS) co-organise l'édition de Boston, les 18 et 19 mars prochains, sur le thème "Floating Offshore Wind Energy Technology".

  • Rendez-vous sur le Campus Lombarderie le vendredi 26 avril 2019, de 12h45 à 13h45, pour la troisième session des "Rendez-vous calés décalés". Le professeur Jérôme Golebiowski (Université de Nice) vient nous expliquer comment nous pourrions percevoir 1000 milliards d'odeurs...

  • Andrei Kleschyov sera présent à l'Université de Nantes, à l'Institut du Thorax (Université de Nantes, Inserm, CNRS) en tant que chercheur invité en mars 2019. Ses travaux de recherche portent sur les mesures de radicaux libres dans du matériel biologique (cellules, tissus, fluides biologiques ...) avec un équipement qu'il a développé pour une entreprise allemande et qui permet de piéger ces composés très instables pour faire les quantifications dans de bonnes conditions. Il donnera une conférence, le vendredi 8 mars 2019, entre 12h45 et 13h45, ouverte à un large public : "The NO-heme signaling hypothesis".

  • La Faculté des Sciences et des Techniques s'associe avec l'Inserm Grand Ouest pour proposer un "Brain & Breakfast" spécial à l'occasion de la 21e édition de la Semaine du Cerveau (11 au 19 mars 2019). Rendez-vous à la Cafèt' Sciences le mardi 12 mars 2019, entre 9h15 et 10h15. L'équipe du laboratoire TENS (Inserm - Université de Nantes) vous présentera ses projets de recherche sur le microbiote et les maladies de l'axe cerveau-intestin, au sein desquels le projet collaboratif MiBioGate s’intègre pleinement.

  • La professeure Emily Hilder est la directrice du Future Industries Institute (FII) de l’Université de l’Australie du Sud (UniSA). Elle sera présente à l'Université de Nantes du 25 au 28 février 2019 et en profitera pour présenter les missions du FFI lors d'une conférence organisée à la Faculté des Sciences et des Techniques le mardi 26 février 2019, de 17h à 18h, en Amphi Pasteur (Campus Lombarderie - Bâtiment 2).

  • Une véritable avancée technologique. Pour comprendre et analyser la matière jusqu’à l’échelle atomique, l’Institut des matériaux Jean Rouxel (IMN - Université de Nantes / CNRS) s’est doté d’un microscope électronique de toute dernière génération, à la pointe de la recherche européenne, capable d’explorer jusqu’à l’infiniment petit. Sa puissance permettrait de savoir de quoi est faite une balle de tennis située sur la Lune... depuis la Terre.

  • Raphaël Bouganne, Polytechnicien et récemment diplômé du grade de Docteur en Physique, viendra faire une présentation à la Faculté des Sciences et des Techniques, le 1er Mars 2019 : "Les condensats de Bose-Einstein, des atomes froids aux ondes de matières".

  • L’initiative NExT (Nantes Excellence Trajectory), dont l’Université de Nantes est l’un des membres fondateurs, a sélectionné ses quatre premiers "Clusters de Recherche Intégrée" (IRC pour Integrated Research Clusters) dont l’objectif est de fédérer la communauté scientifique - toute discipline confondue - autour de sujets et problématiques de recherche. Près d'un million d'euros ont été attribués pour accompagner cette première étape de structuration de la recherche nantaise et encourager le développement de projets innovants (médecine nucléaire, technologies médicales, médecine systémique,...).

  • Faciliter l’accès à l’eau potable quel que soit l’endroit où l’on se trouve dans le monde aujourd’hui est un enjeu majeur à l’échelle de notre planète. Une équipe de recherche internationale associant le laboratoire Chimie et Interdisciplinarité : Synthèse, Analyse, Modélisation (CEISAM - Université de Nantes / CNRS) étudie la possibilité de pouvoir transformer localement l’eau polluée en eau potable. Un prototype portatif capable d’analyser et de traiter les réservoirs d’eaux à haut débit est actuellement en développement.

  • L’excellence du laboratoire Chimie et Interdisciplinarité : Synthèse, Analyse, Modélisation (CEISAM CNRS - Université de Nantes) a une nouvelle fois été récompensée au plan national. Le projet ARES-TATION (Accélérer le temps et améliorer la REsolution des SpecTres RMN de mélAnges pour le suivi réacTIONnel), porté par le Dr. Jonathan Farjon, est un des 15 lauréats de l’appel à projets EMERGENCE 2019 de l’Institut de chimie du CNRS (INC).

  • Les huîtres seront-elles les prochaines victimes du changement climatique ? Alors que le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec) a récemment tiré la sonnette d’alarme sur les conséquences dramatiques du changement climatique, notamment sur la vulnérabilité des espèces de notre planète, une équipe de chercheurs de l’Université de Nantes, de l’Institut de recherche pour le développement (IRD), de l’Ifremer et du CNRS a étudié la mortalité des "sentinelles de la mer" sur les côtes atlantiques françaises en lien avec les variations climatiques. En analysant les scénarios climatiques du Giec, les chercheurs estiment que d’ici 2035 le risque de mortalité sera équivalent à celui des mortalités extrêmes observées ces 20 dernières années…

  • Bernadette Bensaude-Vincent, Historienne, Philosophe des sciences et des techniques et Professeur émérite à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne interviendra dans le cadre du séminaire interdisciplinaire de la Maison des Sciences de l'Homme Ange-Guépin (USR 3491 - CNRS, Univ. Nantes, Univ. Angers et Le Mans Univ.), le 10 janvier 2019 à la Faculté des Sciences et des Techniques : "De l'interdisciplinarité au mélange des genres".

  • Suite à de la découverte d'une nouvelle espèce minérale rarissime, la lasnierite, le Laboratoire de Planétologie et Géodynamique (LPG - Université de Nantes / Université d’Angers / CNRS) organise une conférence le jeudi 17 janvier 2019 à 13h00. L'occasion de découvrir la lasnierite ainsi que les nouvelles techniques de définition d'espèces minérales.

  • Pour l'année universitaire 2018-2019, plusieurs nouveaux rendez-vous autour de la diffusion de la culture scientifique et technique sont proposés à la Faculté des Sciences et des Techniques dont "Les rendez-vous des calés décalés" qui ont déjà eu lieu le 27 septembre et le 6 décembre. C'est désormais au tour des "Brain & Breakfast" : rendez-vous à la Cafèt' Sciences le mardi 29 janvier 2019, entre 9h30 et 10h30 pour découvrir le projet de recherche PIRAMID, au coeur de l'interaction protéine-protéine, autour d'un café !

  • Titan, le plus gros satellite de Saturne, continue de fasciner les astronomes. Une équipe de recherche internationale (1), à laquelle participent des chercheurs du laboratoire de planétologie et géodynamique (LPG – Université de Nantes / Université d’Angers / CNRS), a compilé l’ensemble des données du spectromètre imageur de la sonde Cassini (VIMS) pour créer une carte globale et inédite de la surface de Titan.