https://sciences-techniques.univ-nantes.fr/medias/photo/affiche-conf-stlemouelic-12-01_1641291432207-png
  • Le 12 janvier 2022 de 17:00 à 18:20
    Campus Lombarderie
    Amphi Pasteur (bât.2) // Réservé aux étudiants et personnels de Nantes Université.
    false false

L'association étudiante ASTN (Association des Sciences de la Terre de Nantes) organise, cette année, un cycle de conférences axées sur la planétologie. Rendez-vous le mercredi 12 janvier, à 17h, pour la quatrième conférence, "L'évolution des rovers martiens : de Curiosity à Perseverance", donnée par Stéphane Le Mouélic (Laboratoire de Planétologie et Géosciences, Nantes).

"L'évolution des rovers martiens : de Curiosity à Perseverance" par Stéphane Le Mouélic
Mercredi 12 janvier à 17h - Amphi Pasteur (bât.2)

Stéphane Le Mouélic, ingénieur de recherche au Laboratoire de Planétologie et de Géodynamique, nous offre l’opportunité de découvrir l'évolution des rovers Martiens, ou comment Curiosity à été modifié en Perseverance, au cours d’une conférence.

Après la réussite des missions impliquant les rovers Sojourner, Spirit et Opportunity, la NASA a retenu la mission Mars Science Laboratory, prévoyant d’envoyer le rover Curiosity sur Mars. L’objectif de cette mission était de vérifier si le cratère Gale avait pu être habitable; Curiosity était donc équipé en conséquence d’une dizaine d’instruments d’analyse et d’un système de prélèvement de roches. Bien que capable d’effectuer des prélèvements, Curiosity n’a pas été conçu pour les renvoyer sur Terre, la mission Mars 2020 a alors été proposée afin d’y remédier, en ramenant des échantillons prélevés par son rover Perseverance. C’est ainsi que le 30 juillet 2020, Perseverance a été lancé pour atterrir le 18 février 2021 dans le cratère Jezero. Équipé de nouveaux instruments inédits, Perseverance poursuit aujourd’hui l’étude de la planète rouge initiée par Curiosity et en repousse les limites. Au cours de sa conférence, Stéphane Le Mouélic nous parlera des changements entre Curiosity et Perseverance, apportés afin de remplir les objectifs de la mission Mars 2020.