https://sciences-techniques.univ-nantes.fr/medias/photo/det_1607419474363-jpg
  • Le 09 décembre 2020
    false false

Pendant que les chercheurs du monde entier s’activent au développement d’un vaccin contre le Covid-19, à Nantes, les chercheurs continuent de faire avancer la recherche et de répondre aux grandes questions scientifiques. Exploration de la surface martienne, décryptage de la matière noire,... pour faire une pause dans l’actualité Covid du moment, (re)découvrez chaque semaine trois grandes découvertes "made in UN" qui vous ont peut-être échappé et garanties 100% "bonnes nouvelles".

Pour les chercheurs nantais, nos mouvements ont leur propre "signature"

Publication MIP Il nous est tous arrivé de reconnaître quelqu'un rien que par sa manière de marcher ou de courir. Et si nos mouvement étaient vraiment uniques ? Dans une récente étude, relayée par le New York Times, des chercheurs nantais du laboratoire Motricité, Interactions, Performance (MIP - Université de Nantes - Université du Maine) confirment l’hypothèse selon laquelle nous aurions tous une "signature" de nos mouvements qui nous est propre, tout comme nos empreintes digitales ou l’iris de nos yeux.
 




Le génome des micro-algues à la loupe des chercheurs nantais

Diatomee C’est une espèce de micro-algues dont on ne connait finalement pas grand-chose. Et pourtant, les diatomées jouent un rôle prépondérant pour notre planète et présentent des propriétés remarquables. Une équipe de recherche nantaise de l'Unité de Fonctionnalité et Ingénierie des Protéines (UFIP - Université de Nantes / CNRS) participe actuellement à une vaste collaboration scientifique internationale afin de mieux comprendre le fonctionnement de ces micro-algues. La réponse se situe peut-être dans l’étude de leur génome...

 


De nouvelles pistes de diagnostic pour une maladie négligée

Ulcère Buruli L'ulcère de Buruli est la troisième maladie tropicale mycobactérienne la plus courante au monde, après la tuberculose et la lèpre. Des chercheurs du Centre de recherche en cancérologie et immunologie Nantes-Angers (CRCINA) se sont penchés sur les rares cas de guérison spontanée de cette maladie afin de mieux en comprendre les mécanismes. Leurs résultats, publiés dans Science Advances, ouvrent de nouvelles pistes pour la mise en place d’outils diagnostics jusque-là inexistants.
 




Le petit bonus de la semaine

iGEM
Il n'y a pas que les chercheurs de l'Université de Nantes qui font avancer la recherche ! Des étudiants de la Faculté des Sciences et des Techniques ont élaboré un projet de valorisation des algues vertes échouées et de développement d'un système biologique permettant la production d’acide sulfurique à partir des marées vertes ("The A3 Project" ou Algal Acquired Acid). Le projet a reçu la médaille d'argent du concours iGEM le mois dernier. Bravo !