https://sciences-techniques.univ-nantes.fr/medias/photo/chooz_1601912004121-jpg
  • Le 06 octobre 2020
    false false

Bientôt une nouvelle étape de franchie dans le domaine de la science des neutrinos ? Le succès de l'expérience Double Chooz, à laquelle collabore fortement l’équipe Neutrino du laboratoire SUBATECH (CNRS - Université de Nantes - IMT Atlantique), pousse la communauté scientifique a étudier la possibilité de relancer la recherche fondamentale et même l’innovation sur le site de la centrale nucléaire de Chooz (Ardennes).

ChoozChooz est de fait le meilleur site en Europe pour la physique fondamentale des neutrinos des réacteurs et ses potentielles applications en matière de sûreté nucléaire. La nouvelle technologie LiquidO pourrait être le concept innovant, rompant avec la détection traditionnelle des neutrinos, permettant de conférer une nouvelle impulsion au site. La possibilité d’un partenariat entre EDF et le CNRS offre une opportunité unique d'exploration. Le défi qui se profile serait de découvrir si toutes les conditions sont réunies pour faire de cette opportunité un nouveau projet international pour la science des neutrinos.

L’équipe Neutrino du laboratoire SUBATECH participe aux expériences des neutrinos des réacteurs : Double Chooz (France), JUNO (Chine), SoLid (Belgique) et contribue à la R&D LiquidO. Elle est également impliquée dans une expérience des neutrinos atmosphériques et cosmiques KM3Net (France, Italie). Les objectifs scientifiques de l’équipe sont de chercher à contraindre et compléter la théorie du Modèle standard dans le secteur leptonique, d’étudier la possibilité de nouvelle physique (au-delà du Modèle standard) et de rechercher et d’étudier des sources astrophysiques de neutrinos.
 

A lire aussi